Le fruit défendu

Le mystère est levé quant au thème de la recette d’aujourd’hui. Avant de vous la partager, je me suis un peu penchée sur ce fruit et force est de constater qu’on en apprend des vertes et des pas mûres.

Bien, après un jeu de mots des plus subtils, ou pas, on peut rentrer dans le vif du sujet.

De l’époque d’Adam et Eve à nos jours, la pomme est LE fruit chargé d’histoire et de symbolique. On commence par le Moyen-Age, où elle est bien malmenée, puisque le pommier est considéré comme l’arbre tentateur, rituellement surmonté de ce jeu de mots emblématique :
« E malo nascitur omne malum » ,
« C’est de la pomme qu’est né tout le mal »
S’en suit sa célèbre évocation, comme fruit du péché originel, vers le 5eme siècle.
Elle a traversé les âges, considérée comme le fruit mythique et mystique par excellence, elle a également joué son rôle dans la mythologie grecque, en interprétant la pomme de la Discorde, déclencheur de la Guerre de Troie. On la retrouve également dans les contes, elle chuchota à Newton les lois de la gravitation universelles et permit à Steve Jobs de créer Apple. Tu m’en diras tant…

Lifestyle-pommes-amour-fruits

Un simple fruit et une bien mauvaise pub! C’est moche! Sans parler de la pomme empoisonnée de Blanche Neige. Et pourtant comme disent les Anglo-saxons : « One apple a day keeps the doctor away » littéralement une pomme par jour éloigne le médecin.

Lifestyle-pommes-amour-fruits-ensemble

Promis, aucun sortilège ne se trouve dans la recette d’aujourd’hui!
Belles à croquer, en fruit, en gâteaux, en salade et en une multitude de déclinaisons gourmandes, j’avais envie de me retrouver à la fête foraine, loin de la réputation olé-olé de nos adorables pommes.

Lifestyle-pommes-amour-décos-fruits 2

Petite, il y a fort, fort, fort longtemps, genre à l’époque de jadis, naguère et tutti quanti, j’adorais aller dans les fêtes foraines. Après avoir rempli mon coeur et mon corps de sensations fortes, je mangeais, pour ne pas dire, me goinfrais de ces délicieuses et bien trop jolies pommes d’amour. Ni une, ni deux, j’ai proposé au Didou (c’est le doux surnom de l’amoureux) d’en réaliser à la maison. C’est simple, rapide et délicieux.

Au boulot, joyeuse troupe!

Les pommes de l’amour

Pour 4 pommes d’amour, vous aurez besoin de:

Lifestyle-pommes-amour-recette

  • 4 pommes
  • Colorant rouge (quelques gouttes)
  • 20 g de beurre
  • 125 ml d’eau
  • 250 g de sucre
  • 50g de glucose
  • 4 Pics en bois
  • Papier sulfurisé

Lavez vos pommes et essuyez les bien, qu’elles soient bien sèches.
Piquez les à l’aide des pics en bois, bien au centre et enfoncez les jusqu’au 3/4 de la pomme.

Pour le caramel, versez dans une casserole, l’eau, le sucre et le glucose.
Vérifiez que votre caramel atteigne 150°C avec un thermomètre de cuisson (ou comptez 10 minutes à peu près à partir du moment où le caramel commence à bouillir et à colorer).
Ajoutez hors du feu, le beurre (attention aux éclaboussures) et le colorant (quelques gouttes suffisent), mélangez rapidement à l’aide d’une spatule en bois.

Enroulez chaque pomme dans le caramel pour les recouvrir entièrement, tapotez les sur la casserole afin d’en retirer l’excédent, et que celui-ci soit bien homogène sur votre fruit. Cette étape doit être réalisée rapidement, sinon le caramel se durcit, si tel est le cas, n’hésitez pas à le remettre quelques minutes sur le feu afin qu’il se ramollisse.
Si jamais en trempant une pomme, le caramel se fige et devient opaque, c’est que votre pomme était trop froide et a créé un choc thermique. Dans ce cas, vous êtes bons pour recommencer votre caramel !

Déposez les pommes sur du papier cuisson, elles vont durcir en quelques minutes, vous pouvez les décorer ou simplement les laisser vêtue de leur caramel coloré et elles seront prêtes à être dévorées !

Je remercie la Voie verte qui m’a gentiment offert ces délicieuses pommes.

Lifestyle-pommes-amour-fruits-doré-déco-3

Lifestyle-pomme-amour-fruit-déco-couleurs

Lifestyle-pommes-amour-fruits-red3Lifestyle-pomme-amour-fruit-chataigneLifestyle-pomme-amour-deux-red

11 commentaires sur “Le fruit défendu

  1. Bonjour !

    Encore de magnifiques photos ! C’est trop mignon avec les petits cœurs !
    Je ne mange plus de sucre mais à l’époque je me rappelle que je foirais tous les caramels que je tentais, du coup j’aurais été bien incapable d’en faire autant ! ^^

    A bientôt; bisous !

    Aimé par 1 personne

    1. Merci beaucoup Dame Nina 😉
      Alors pour être très très honnête, mes débuts avec le caramel ont été catastrophiques, je le loupais à chaque fois! Et puis le chéri m’a aidée et m’a montrée la voix, comme il est chef ça aide pas mal 😅
      Bisous bisous

      J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s