Got a secret, can you keep it?

Welcome back A-

Tu pensais que c’était fini ? Tu te trompais lourdement, mon p’tit !
Ça y est c’est dit, c’est fait, Pretty Little Liars 2.0 -The perfectionnists- a enfin pointé le bout de son nez.

Allison et Mona sont de retour à Beacon Heights, une petite ville en apparence calme et tranquille, où quelques étudiants font tout pour avoir l’air irréprochable. Pourtant, ils cachent tous quelque chose, de sombres secrets, des mensonges et tutti quanti!

On est plongé directement dans l’atmosphère de cette nouvelle série, un spin-off plein de mystères, de crimes et de faux-semblants; ce qui n’est pas sans nous rappeler le suspens entretenu par ‘Pretty Little Liars’, qui nous manquait bien trop.

affiche-the-perfectionists

the-perfectionists-nouveaux-personnages

J’ai maté les quatre premiers épisodes et bien qu’on retrouve l’ADN de PLL, The Perfectionists se distingue par une narration et une ambiance plus adulte, qui s’inscrit par moment, toutes proportions gardées, dans le sillage de Murder. La série ne perd pas de temps Dès le pilote, les bases de l’histoire sont posées : l’aspect étrange de la ville, soumise à un dispositif de surveillance high-tech ultra poussé, la pression de l’université et enfin le meurtre de la tête à claque de cette joyeuse nouvelle troupe. Tout est fait pour rendre le décor de ce spin-off mystérieux et inquiétant à souhait. Petit bémol à ce début prometteur : le retour d’Allison. Moi qui était assez fan de son personnage de peste dans les premières saisons de Pretty Little Liars, elle a quelque peu perdu de son mordant, on est plus proche de mère Thérésa que d’une bitch sans scrupule! Soit. Mona, quant à elle, jongle toujours entre Dr Jeckyll et Mister Hyde, alternant folie et génie.

La série semble plus claire, moins encombrée et plus mature et ces premiers épisodes me donnent clairement envie d’en voir plus.

Allez, on laisse les drames d’adolescents torturés et les sourires colgate extra bright au placard et on se lance dans un tout autre registre, Dragon 3 : le monde caché.

La franchise How to Train a Dragon est, je trouve, une des seules qui parvient à faire des suites aussi qualitatives que le premier volet. Dragon 3 ne déroge pas la règle : beau, profond, poétique et coloré, c’est un petit bijou d’émotions et j’aime mieux te prévenir, garde un paquet de mouchoirs à portée de main!

Harold-dragons

Dans ce dernier opus, on retrouve le trop cute Krokmou et son BFF Harold, devenu le chef de Berk. Ils réalisent enfin leurs rêves de vivre en harmonie entre vikings et dragons. Un danger imminent va mettre en péril ce havre de paix, le dragon et son dresseur sont confrontés à de terribles dilemmes pour sauver leurs deux espèces. Ils sont forcés de quitter leur village pour un voyage dans un monde caché dont ils n’auraient jamais soupçonné l’existence.

Krokmou-furie-éclair

Dragons 3 marque de façon effective le passage à l’âge adulte des héros. Harold est chef et il doit faire face à ses nouvelles responsabilités. Quant à Krokmou, il tombe amoureux  d’une belle Furie Éclair (la scène où Krokmou se lance dans une parade amoureuse est à tomber, c’est drôle, maladroit et tellement attachant) et il doit, lui aussi, assumer son rôle de leader de son espèce. Les relations sont au centre de l’histoire, qu’on y parle d’amour ou d’amitié et chaque acte accompli se répercute sur ce qui viendra ensuite. 

C’est LE film que tu peux regarder seul(e), avec ton amoureux(se), avec tes neveux / nièces, ta grande tante, tu éviteras de le regarder avec Django (mon chien) c’est le seul qui ne peut pas encadrer Krokmou… Je crois qu’il est un peu jaloux, mais sinon c’est la promesse imparable de passer un très joli moment. 

Et joyeuses Pâques!

Un commentaire sur “Got a secret, can you keep it?

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s