#FentyFace

RiRi chérie, je me suis fait une totale #FentyFace, à peine remise de ta palette Moroccan Spice qu’il a fallu que je me laisse séduire par tes produits pour le teint. Tout y est passé, pour réaliser la #FentyFace. J’ai, d’abord, testé le primer avec le fond de teint, puis la poudre libre, ensuite, le concealer et enfin l’highlighter. Le Fly-liner a, également, sauté dans mon panier… Manque plus que le mascara… Riri, au boulot!

Allez, viens que je te montre.

#Fentyface, starts avec la base PRO FILT’R

On commence par le commencement. Il était une fois un primer au doux nom de PRO FILT’R, une base de teint matifiante. Il semblerait qu’elle réduise l’aspect des pores et lisse la peau afin de faciliter l’application du fond de teint. Le tout en offrant un effet retouche instantanée.
Et que les Dieux du make-up m’en soient témoins, cette base donne un effet photoshop sans passer par l’ordi! Le rendu est lisse, laissant la peau douce avec un léger fini velours. J’avais un peu peur du côté mat donc un peu asséchant, mais que nenni!!! Je trouve d’ailleurs que le résultat n’est pas ultra matifiant! Ouh si on commence comme ça, je me frotte les mains pour la suite!

Fenty-Beauty-primer

#FentyFace, le fond de teint PRO FILT’R

On enchaîne les gars, on enchaîne et on passe donc au PRO FILT’R Fond de teint Satiné Longue tenue.
Je rappelle, information importante, que j’ai une peau très très sèche surtout au niveau du contour des yeux et autour de la bouche. J’adore l’hiver mais mon visage, lui, le hait cordialement! Obligée de passer par une routine beauté hautement hydratante, ce qui a forcement un impact sur les rendus des fonds de teint. Le PRO FILT’R, étant un fond de teint dit mat, est normalement conseillé pour les peaux mixtes à grasses. On préférera un fond de teint brillant pour les peaux plus sèches. Pourtant, en terme de résultat, je le valide à 99,9%, la couleur matche parfaitement avec mon teint. Ceci-dit en créant pas moins de 50 teintes, il aurait été difficile de ne pas trouver la bonne! Sa couvrance est juste parfaite, bye-bye les vilaines rougeurs, mon teint est parfaitement unifié et zéro sensation de sécheresse.

Son application

En revanche, à l’application, il se fixe vite, il faut donc le travailler rapidement.
Il tient sa promesse longue tenue, petites ombres au tableau, à la fin de la journée, il finit par marquer très grossièrement ma petite ride du front. (signe de vieillesse mais aussi de sagesse, on se rassure comme on peut hein!).
Et puis, ça m’ennuie fortement de l’admettre mais je crains qu’il ne soit responsable de quelques petits amis boutonneux qui fleurissent gentiment sur mon visage… Après avoir longuement papoté avec une vendeuse de chez Sephora, il semblerait que je ne sois pas un cas à part. À ses dires il vaut mieux que Rihanna reste à la chanson… Le fond de teint crée des boutons et en même temps il les camoufle:). Welcome dans le monde
merveilleux du chien qui se mord la queue.

Leur look

Côté packaging, les flacons du primer et du fond de teint sont similaires. Ils sont, tous les deux, dotés d’une pompe pour délivrer la juste dose de produit, ont une contenance de 32ML et coûtent respectivement 31€ et 34€.

#FentyFace-fond-de-teint

Ok, Riri, pour l’instant je suis conquise par tes produits, excepté par le côté boutonneux de la chose. En somme, on peut donc continuer en croisant les doigts pour la suite.

#FentyFace le concealer PRO FILT’R

S’en suit donc le PRO FILT’R Anticernes Retouche Instantanée. 50 teintes toutes associées au fond de teint. En conséquence, plus besoin de chercher THE couleur pendant 1000 ans. Rien que pour ça Riri, je te dis merci!

#FentyFace-concealer
Sa texture légère et soyeuse se fond complètement à la peau. Elle camoufle parfaitement les imperfections, couvre les cernes de zombie que je me paye et illumine le contour de l’œil naturellement. Pour le reste du visage, il redonne un coup d’éclat instantané sur les zones ternes après la pose du fond de teint. Il se travaille super facilement 3 coups d’éponge et le tour est joué. Il lisse essentiellement le dessous de l’œil et ne file pas ou très peu dans les petites ridules. Et Dieu sait que j’en ai quelques unes, alors je suis super-méga-exigeante avec ça. Le packaging, lui, est une version mini-moi du fond de teint avec un applicateur, il contient 8ML et coûte 25€.
Très clairement je sur-valide ce petit bijou!!! 

#FentyFace, la poudre fixatrice

Après le concealer, on passe forcément à la poudre fixatrice PRO FILT’R. Et oui il faut fixer tout ça maintenant! C’est peut être le produit dont je suis un peu moins fan. Bien qu’il soit efficace, il ne lisse pas vraiment les petites ridules d’expression sous mes yeux. Au contraire, je trouve même qu’il les accentue. Et ça effectivement, c’est un problème.
À l’application, il donne un rendu très très matifiant, qui heureusement, s’estompe assez rapidement. Il apporte au visage (hors zone du regard) un effet aussi lisse et radieux qu’un filtre
Snapchat.
Je suis un peu moins enthousiaste sur cette poudre, d’une part, elle fait le job pour le visage, et d’autre part, elle accentue les petits plis sous les yeux. En défnitive, je ne l’utilise que pour poudrer ma zone T.
En ce qui concerne le packaging, je le trouve carrément canon, en forme de grosse boîte avec un couvercle rose métallique, il a une contenance de 28g, coûte 31€ et sent très subtilement la vanille. 

#FentyFace-poudre-fleurs#FentyFace-poudre

Le Killawatt

Allez qu’on m’amène du glow!
Le Killawatt Duo Enlumineur Libre a une texture «  hybride »  entre crème et poudre. Il est ultra facile à appliquer et se fond instantanément dans la peau. Mieux vaut quand même avoir la main légère : un seul passage suffit généralement sur le haut de la pommette. Il redessine rapidement les contours du visage pour obtenir un effet shine bright like a diamond saisissant. Les duos contiennent deux enlumineurs, un léger et un plus intense, permettant de jouer et surtout de doser l’intensité du glow qu’on souhaite. J’aime le travailler sur haut des pommettes jusqu’en dessous des tempes, légèrement sur l’arrête et le bout du nez et enfin sur le petit arc de cupidon pour un effet kiss me baby! Ce qui est complètement faux puisque quand j’en porte, le Didou se refuse catégoriquement à me donner un doux baiser, lui, le glow c’est pas trop son truc!
Le packaging, ne me fait pas hautement frissonner, je le trouve un peu trop simple, il fait un peu toc, un peu bas de gamme, quant à sa contenance, on a 2X3,5g de matière pour un prix de 33€.

#FentyFace-highlighters

Pour conclure

Bon Riri, assieds toi, faut que je te parle.
En résumé, je porte un teint 100% Fenty. Hormis le léger désamour de la poudre et la non-compatibilité entre ma peau et ton fond de teint. Celui-ci me donne quelques petites pustules, (j’aime pourtant beaucoup son rendu, du fond de teint je précise, pas des pustules). Dans l’ensemble, je suis dingue de ma #FentyFace. Tous les produits s’appliquent facilement, se fondent parfaitement à la peau et se superposent les uns aux autres sans aucun problème de bougement de matière. (oui je sais, bougement n’est pas dans le dico mais je n’ai pas trouvé de mot plus adéquate!)
En bref, Riri, j’aime incontestablement la chanteuse que tu es, mais s’il fallait choisir entre t’écouter chanter Rude Boy ou porter ton make-up, je serais bien embêtée… ça tombe plutôt bien, pour le moment je crois que tu mènes tout d’une main de maître, donc me voilà rassurée!

#FentyFace-smile

#FentyFace-je-me-la-pete

4 commentaires sur “#FentyFace

  1. J’adore ta façon d’écrire et j’apprécie spécialement cet article car je suis plutôt fan des produits Fenty Beauty même si j’ai lu/eu pleeeeeeeeein d’avis négatifs !!
    Personnellement, j’ai été juste déçue par mon achat de poudre : le produit et top mais la Sephorette m’a convaincue pour une mauvaise couleur…j’étais trop dégoûtée !!!!

Laisser un commentaire